MERCI! THANK YOU!

10e Conférence internationale sur l'agro-géoinformatique
43
e Symposium canadien sur la télédétection (évènement hybride)

 

Au nom des membres du comité organisateur de la Société internationale d'agromatique (ISAM) et de la Société canadienne de télédétection (SCT), nous vous remercions d'avoir participé à la 10e Conférence internationale sur l'agro-géoinformatique et au 43e Symposium canadien de télédétection qui se sont tenus au Centre des congrès de Québec du 11 au 14 juillet 2022.  Nous remercions en particulier tous les partenaires et exposants qui ont soutenu financièrement ICAG-CSRS 2022.

Cet événement a la particularité d'être un événement hybride, c'est-à-dire que les délégués pouvaient participer virtuellement ou en personne. Un total de 326 personnes ont participé à l'événement provenant de 23 pays, 213 en personne au Centre des congrès de Québec et 113  virtuellement. Toutefois, les deux tiers des délégués provenaient du Canada.

Comme il s’agissait d’une conférence hybride, les présentations orales ont été diffusées en ligne. Tous les délégués ont pu accéder aux vidéos préenregistrées des présentations orales des participants virtuels et des courtes présentations des auteurs des affiches interactives.  Tous les délégués ont pu participer aux séances de questions-réponses en ligne pour les présentations orales virtuelles.  Toutes les présentations enregistrées seront disponibles en ligne pour les délégués inscrits jusqu’en octobre 2022.

Nous remercions la présidente de l'Agence spatiale canadienne, Lisa Campbell, d’avoir accueilli les participants à notre conférence par le biais d'un discours enregistré lors de la plénière d’ouverture.

Le thème de cette conférence conjointe était "La télédétection et la géomatique pour une agriculture et un environnement durables".  Quatre orateurs invités venus de Suisse, des États-Unis et du Canada ont souligné ce thème.  Ian Jarvis, directeur de l'initiative GEO Global Agricultural Monitoring (GEOGLAM), Zhengwei Yang, chercheur à l'USDA NASS et Jiali Shang et Heather McNearn, tous deux chercheurs à Agriculture et Agroalimentaire Canada.

La conférence a été l'occasion de stimuler un dialogue ouvert et inclusif sur les outils de géomatique et de télédétection pour les applications agricoles et environnementales.  Au total, 110 communications liées spécifiquement à ce thème  ont été présentées, dont 28 sous forme de présentations orales, 16 sous forme de présentations interactives et 66 sous forme de vidéos préenregistrées.

Le nouveau plan stratégique du gouvernement fédéral canadien pour l'observation de la Terre par satellite a été présenté par Eric Laliberté, le directeur général de l'utilisation de l'espace, à l’Agence spatiale canadienne (ASC), lors d'une séance plénière présidée par Mathieu Benoit, Ressources naturelles Canada, et Janin Huard, Agence spatiale canadienne. Les gestionnaires de programmes de l'ASC ont également présenté les activités d'observation de la Terre à l'ASC, de RADARSAT-1 à Constellation en passant par les programmes de subventions et l'initiative de continuité en OT et ce lors de deux séances invitées. Ces séances ont permis un dialogue entre diverses parties prenantes de l'ASC, notamment des chercheurs, des étudiants universitaires et des représentants des gouvernements fédéral et québécois ainsi que du secteur privé canadien de la télédétection et de l'espace.

Cette conférence internationale a également offert un forum d’échanges sur la recherche dans les domaines de l'intelligence artificielle, de l'analyse des données volumineuses, des véhicules aériens sans pilote (drones), des Lidar, des satellites d'observation de la Terre, des logiciels libres et de l'informatique en nuages ainsi que des applications dans les domaindes de la foresterie, la surveillance des incendies, la  couverture et l’utilisation des terres, la  neige et glace, les risques naturelles et les études urbaines. En particulier, deux sessions invitées ont porté sur la surveillance de l'écosystème forestier.

Le comité des étudiants et des jeunes professionnels a organisé un concours de thèse de 3 minutes le mercredi suscitant un grand intérêt. Huit étudiants ont participé et les gagnants ont reçu un prix de l'IEEE Women in Engineering et du GRSS. Une séance plénière et un déjeuner conjoint visaient particulièrement à donner aux étudiants et aux jeunes professionnels l’occasion  de s’informer et de rencontrer des membres de l’industrie de la télédétection. Nous sommes heureux de savoir que la session plénière a été particulièrement appréciée par la relève scientifique.

En outre, quatre ateliers donnés par des spécialistes de la télédétection ont eu lieu le 11 juillet à l’INRS et ont été suivis principalement par des étudiants gradués. Plusieurs étudiants ont été bénévoles et nous les remercions d’avoir assisté les présidents de séance dans les sessions techniques et les sessions de questions-réponses virtuelles.

Enfin, la Société canadienne de télédétection (SCT) a remis  ses prix annuels le mercredi 13 juillet. La Société internationale d'agromatique (ISAM) et la SCT ont toutes les deux reconnu les meilleures présentations orales, par affiches et virtuelles des étudiants à la fin de la conférence.

Les participants au Centre des congrès de Québec ont pu profiter du quartier historique du Vieux-Québec, d'un temps clément, de bons repas et d'une ville animée.  Les personnes intéressées par les concerts de musique dans les parcs et les lieux publics de la ville ont pu assister au Festival d'été de Québec tous les soirs de la semaine.

Merci encore pour votre participation à la 10e Conférence internationale sur l'agro-géoinformatique et au 43e Symposium canadien sur la télédétection. Ce fut un réel plaisir d'accueillir et de rencontrer plus de 200 personnes dans la belle ville de Québec !

 

Monique Bernier, coprésidente

INRS, Québec, Canada

Liping Di, coprésident

George Mason University, USA

Saeid Homayouni, coprésident

INRS, Quebec, Canada

Conférenciers principaux

Présidente de l’Agence spatiale canadienne